Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Christophe Vieren

Où travaille-t-on le moins dans l'Union Européenne ?

14 Décembre 2012 , Rédigé par Christophe Vieren Publié dans #Temps de travail

    La durée du travail et son impact sur l'économie constitue un clivage gauche/droite assez fort. Avant de débattre de cet impact sur l'économie, il faut se mettre d'accord sur ce que l'on mesure. En effet, on peut trouver des classements internationaux très différents sur ces "temps de travail" et donc des conclusions bien différentes.

    Ainsi, selon COE Rexecode, « la durée effective du travail en France est une des plus faibles d’Europe » alors que pour la revue Alternatives Économiques, « les français travaillent beaucoup ». La France se situerait au 2e rang sur 15 pays de l'UE après la Finlande selon le premier et au 9e rang sur 12 pays européens selon le second. Pour justifier leurs conclusions, ces deux sources se fondent sur les deux graphiques reproduits ci-dessous :

La-duree-effective-du-travail-en-France-est-une-des-plus-fa.jpg
 

Duree_hebdomadaire_travail_12-pays_UE_OCDE-2010.png
 

Durée effective annuelle moyenne de travail des salariés à temps plein (2010, 15 pays de l'UE)

Source : COE Rexecode

Durée moyenne de travail hebdomadaire pour l’ensemble des actifs (2010, 12 pays : les mêmes qu'à gauche moins Finlande, Pays Bas, Luxembourg, Portugal, plus Hongrie).
Source : Alternatives économiques

   Qui croire ? COE Rexecode, l'association dont 68 des 80 membres sont de grandes entreprises parmi lesquelles 33 financières qui conclut que «  la durée effective du travail en France est une des plus faibles d’Europe » ou Alternatives Économiques, la société coopérative indépendante qui conclut que « les français travaillent beaucoup » ?

   Les sources des données semblent aussi crédibles l'une que l'autre puisqu'il s'agit de l'OCDE d'une part, d'Eurostat de l'autre. Mesurent-t-elles bien la même chose ? Pas vraiment : il s'agit de la durée annuelle des salariés à temps plein pour l'un, et de la durée hebdomadaire des actifs, pour l'autre.

   Ce qui justifie une mesure plutôt qu'une autre est souvent la manière dont on veut l'exploiter. D'où le choix de COE-Rexecode qui, comme nombre d'organisations patronales dont le Medef comptant parmi ses 80 membres, souhaite allonger la durée légale hebdomadaire du travail, peut ainsi conclure : « En limitant la quantité de travail, une partie de nos atouts démographiques a été perdue, ce qui a bridé le pouvoir d’achat par habitant. ». On le savait déjà et personne ne le nie : moins on travaille et moins l'on gagne sauf si la productivité horaire augmente proportionnellement plus. Suite aux 35 h, la productivité horaire des salariés français a effectivement augmenté mais pas dans les même proportions que la réduction du temps de travail.

   Revenons à la durée du temps de travail : si effectivement la loi sur les 35 h a conduit à la réduction de la durée annuelle du travail des salariés à temps plein, cela a permis de créer des emplois dont certains à temps partiel. C'est pourquoi, la durée effective annuelle moyenne de travail des salariés français, temps plein et partiels, n'est pas la plus faible de l'OCDE, ni même de l'UE.

Les salariés allemands belges et néerlandais travaillent moins !

   Comme l'atteste le graphique ci-dessous, l'Allemagne, le « modèle » actuel du patronat, ainsi que les Pays-bas et la Belgique, possèdent en réalité des durées de travail moyennes inférieures à celles de la France. Le « modèle » allemand travaille en réalité 10 % de moins !

Duree_annuelle_travail_monde_2009-0CDE.jpg

Changement d'échelle !

   Vous avez peut-être remarqué l'habileté de COE-Rexecode et d'Alternatives Économiques : afin d'accroître considérablement les différences entre pays, l'origine des ordonnées n'est pas zéro. Si l'on prenait zéro comme origine pour le graphique COE Rexecode on obtiendrait ceci :

Changement-echelle-image-COErexecode.jpg
   Pensez-vous que d'aussi faibles différences relatives puissent pénaliser l'économie autant que certains voudraient nous le faire croire ?

   Sur l'incidence du temps de travail sur l'économie, voir mon billet : Préjugés sur les 35 h et la RTT.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article